Comment retoucher ses photos de plongée avec Gimp

Suite mon article sur la photo sous-marine, voici la méthode de retouche détaillée que j’utilise. Avec le logiciel libre Gimp, c’est facile (et gratuit) d’apprendre comment retoucher ses photos sous-marines afin de mettre en valeur vos plus beaux souvenirs de plongée. Même si vos photos sous-marines ne sont pas parfaites, cette méthode vous permettra peut-être de sauver vos clichés préférés.

 

Retoucher ses photos de plongée avec Gimp : ma méthode

Suivez mon tutoriel étape par étape pour éditer vos photos sous-marines facilement en utilisant le logiciel gratuit de retouche d’images Gimp :

Tout d’abord, téléchargez Gimp gratuitement.

Gimp 1

Ci-dessous, vous pouvez cliquer sur ma photo de poisson-clown pour la télécharger et effectuer les retouches étape par étape.

Une fois le logiciel installé, démarrez-le et ouvrez le fichier contenant cette image. On peut aussi ouvrir l’image dans Gimp directement en faisant un clic droit sur le fichier.

original clownfish picture

 

1 – Recadrer l’image pour améliorer sa composition de ses photos de plongée

Supprimer certaines zones de l’image sans intérêt ou non esthétiques vous permettront de créer une composition plus intéressante. On peut aussi s’en servir par exemple pour décentrer son sujet pour appliquer la règle des tiers.

Sélectionner le Cutter dans la boîte à outils.

Faites un clic gauche sur un des coins de l’image et, tout en maintenant votre doigt sur la touche gauche de la souris, déployez un cadre blanc autour de l’image.

Vous pouvez commencer à recadrer votre photo en veillant à respecter les proportions sauf si vous désirez changer de format. Une fois que vous avez défini un nouveau cadre, vous pouvez également le déplacer au centre ou décentrer votre sujet à votre guise en cliquant au centre et en maintenant le doigt sur la souris.

Appuyez sur Entrée. La photo est recadrée !

Gimp 5 - Comment retoucher ses photos de plongée

Gimp 6 - Comment retoucher ses photos de plongée

 

2 – Utiliser la magie de l’outil de niveaux automatiques

Cet outil est un véritable tour de magie pour les photos sous-marines souvent trop bleues. Cela ne marche pas à 100%, mais je dirais bien un bon 80%.

Dans les menus du haut, sélectionnez « Couleur » puis « Niveaux ».

Cochez l’option Aperçu et cliquez simplement sur le bouton Auto : appréciez la différence !

Dans le cas de cette image, malheureusement, comme le poisson-clown est orange / rouge, cette couleur sature trop. Il est donc nécessaire de réduire la saturation du rouge. Mais cela arrive aussi sur des photos de type grand angle de se retrouver avec des couleurs rouges ou violettes, en particulier quand les photos sont prises en lumière naturelle sans compensation de la balance des blancs.

Dans ce cas, cliquez sur « Modifier les paramètres sous forme de courbes« . Vous pouvez modifier une par une chaque courbe de couleur : rouge, verte et bleue. Mais c’est surtout la courbe du rouge que vous voudrez diminuer du côté droit.

Gimp 7 - Comment retoucher ses photos de plongée

gimp levels tool - Comment retoucher ses photos de plongée

 

3 – Contrôler la saturation des couleurs de ses photos de plongée

Dans le menu « Couleur », sélectionnez « Teinte – Saturation ».

Dans le cas de ma photo de poisson-clown, je diminue la saturation du jaune et du rouge de -10.

Pour souligner les lignes de l’anémone, j’ai décidé d’augmenter de +5 la saturation du bleu.

Gimp 11 - Comment retoucher ses photos de plongée

Gimp 12 - Comment retoucher ses photos de plongée

 

4 – Découvrir le pouvoir de la « courbe »

Cet outil est l’un de mes préférés. Idéal lorsque vous avez des zones trop claires et/ou des zones trop sombres dans la même image.

Dans le menu « Couleur », sélectionnez « Courbe ».

En cliquant simplement sur le graphique, vous pouvez changer la forme de la courbe. Les couleurs les plus sombres se trouvent à gauche et les couleurs les plus claires à droite. Ici, je diminue le blanc pour les rayures du poisson-clown un peu trop surexposées. On peut aussi augmenter le contraste de la photo en assombrissant légèrement les couleurs sombres.

Gimp 13 - Comment retoucher ses photos de plongée

Gimp 15 - Comment retoucher ses photos de plongée

 

5 – Derniers réglages de luminosité et de contraste

Je préfère toujours utiliser cet outil à la fin dans le cas où l’image nécessite un ajustement final. Je n’ai parfois pas besoin de l’utiliser après l’outil Courbe.

Dans le menu « Couleur », sélectionnez « Luminosité-Contraste ».

Le mieux, encore une fois, est de jouer avec les paramètres en utilisant l’aperçu pour vérifier comment améliorer votre photo. En général, un +3 en contraste suffit. Mais pour certaines photos sous-exposées ou surexposées, il m’arrive de faire un +10 ou -10 sur la luminosité. Ce n’est pas le cas ici.

Gimp 16 - Comment retoucher ses photos de plongée

Gimp 18 - Comment retoucher ses photos de plongée

 

6 – Enregistrer son travail

Vous pouvez maintenant enregistrer votre photo dans le format de votre choix en sélectionnant « Exporter sous » dans le menu « Fichier ».

Il ne reste plus qu’à la partager sur votre plate-forme sociale préférée !

Gimp 19

 

Voici le résultat final par rapport à l’original. Plutôt pas mal en aussi peu d’étapes, non ?

Adjusting the levels, colours and contrast change dramatically the picture

Des améliorations supplémentaires peuvent être apportées pour retoucher ses photos de plongée, telles que la suppression des particules mais cela prend du temps.

Si vous le souhaitez je pourrais peut-être faire un article de blog sur le sujet ?

 

 

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles en français une fois par mois ainsi que les infos en avant-première sur mes projets de voyages de plongée (100% garanti sans spam).

Posted by Florine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :