SS President Coolidge : plongée sur une épave mythique au Vanuatu

Vers la fin de mon long séjour en Nouvelle-Calédonie, il me restait encore une destination à explorer qui était bien trop tentante pour ne pas y aller. La Nouvelle-Calédonie restera pour moi l’une des meilleures destinations de plongée sous-marine au monde, mais s’il y a quelque chose qu’elle n’a pas, c’est une belle épave historique. Le Vanuatu, situé à proximité de la Nouvelle-Calédonie, possède l’une des meilleures épaves de la Seconde Guerre Mondiale au monde, le SS President Coolidge. Je suis donc partie le temps de deux semaines explorer ce pays peu visité par les plongeurs européens.

Pour atteindre l’île d’Espiritu Santo au Vanuatu (communément appelée « Santo »), j’ai pris un vol de 50 minutes avec Aircalin depuis l’aéroport de La Tontouta, en Nouvelle-Calédonie, jusqu’à Port-Vila, la capitale du Vanuatu, sur l’île d’Efaté. Par prudence, avant de prendre un vol intérieur à destination de l’île d »Espiritu Santo, j’ai passé une nuit à Port-Vila. Je recommande le Travellers Budget Motel. Idéalement situé, vous pourrez vous rendre au marché de Port-Vila en 10 à 15 minutes à pied. À l’extérieur du terminal de l’aéroport, vous pouvez prendre un minibus pour seulement 200 VT (environ 1,50 €) pour vous rendre au centre de Port-Vila. Sur le chemin du retour à l’aéroport, vous verrez très souvent des minibus passer devant l’hôtel, facile ! Les chauffeurs parlent anglais et / ou français (la France a coadministré le Vanuatu avec le Royaume-Uni jusqu’en 1980).

Le lendemain matin, j’ai pris un vol domestique de 50 minutes à destination de l’aéroport de Pekoe, à Espiritu Santo, où se trouve l’épave du SS President Coolidge. En se baladant dans la rue principale de Luganville, o se croirait au milieu d’un film de western, son marché coloré était le seul indicateur que j’étais toujours sur une ile du Pacifique. De façon générale, mon aventure au Vanuatu n’a pas été telle que je l’espérais. En tant que voyageuse solo indépendante, je me suis sentie frustrée de ne pas pouvoir explorer les îles comme j’aime le faire d’habitude. En revanche, en tant que plongeuse, j’ai peut-être eu la meilleure expérience de plongée sur épave en bientôt 10 ans de plongée sous-marine !

 

Comment le SS President Coolidge est devenu la plus grande épave au monde accessible depuis le bord

SS President Coolidge Shipwreck dive map

Le SS President Coolidge était un paquebot de croisière de luxe américain qui voyageait entre la Californie et le Japon via Hawaii. Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, il a été transformé en un navire militaire pour transporter des troupes et du matériel militaire. Le Vanuatu a été une base alliée pendant la bataille du Pacifique, mais aucun combat ne s’y est déroulé. La base a été principalement utilisée pour la maintenance et le support logistique. Les circonstances ne sont pas claires, mais peut-être à cause d’une erreur ou d’une mauvaise communication, le SS President Coolidge a heurté une mine à l’entrée du canal de Segong juste avant d’arriver à Luganville. Presque tout l’équipage a pu s’échapper car il a lentement coulé à proximité d’un récif peu profond. Il s’agit aujourd’hui d’un des meilleures épaves au monde en plongée du bord, accessible à tous les niveaux de plongeurs, débutants, confirmés et même plongeurs tech, car l’épave se situe de 20 à 70 m de profondeur.

Avant ma première plongée, j’ai adoré écouter tous les détails historiques lors du long briefing de plongée réalisé par Scott de Dive Pacific. Pour connaître l’histoire complète du SS President Coolidge, cherchez le livre intitulé « The Lady and the President » (en anglais uniquement) dans la bibliothèque de l’hôtel Deco Stop. Je l’ai lu intégralement, chapitre par chapitre, chaque soir de mon séjour à Luganville. C’est également là que vous trouverez ma contribution à leur mini-musée avec des morceaux de faïence que j’ai trouvés sur la plage.

 

6 plongées pour explorer le SS President Coolidge en tant que plongeur loisir

  • Plongée n°1 – plongée d’orientation sur la coque tribord et la proue de l’épave

Il s’agit d’une plongée d’orientation sur le SS President Coolidge pour tous les plongeurs. Vous commencez par nager au-dessus de la coque tribord, à moitié recouverte de corail. Si vous faites attention, vous y verrez tout au long des hublots. Certains objets intéressants provenant de parties plus profondes du navire ont été entreposés pour le plus grand plaisir des plongeurs loisirs. Ensuite, on descend un peu en direction de la proue de l’épave. Nous sommes passés devant des salles de bain puis les stocks de munitions pour les canons installés à l’avant du navire. Avec une profondeur maximale prévue de 21 m, les plongeurs débutants peuvent aussi profiter de l’épave du SS President Coolidge.

Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 21 m – temps de plongée 37 minutes – température de l’eau 27°C

 

  • Plongée n°2  – Cales n°1 & 2

En raison de sa profondeur, la plongée dans les cales sera destinée aux plongeurs confirmés. La plongée commence par l’un des passages au travers de la coque de l’épave, ce qui permet une descente verticale impressionnante dans l’énorme cale n°2. À 30 m de profondeur, on y trouve un nombre incroyable de jeeps encore en bon état compte tenu de leur âge. Si vous n’avez que le 1er niveau de plongée ou l’Open Water, c’est l’opportunité idéale de passer votre Advanced Open Water pour bien comprendre les implications d’une plongée à 30 m et poursuivre votre exploration du SS President Coolidge.

Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 33 m – temps de plongée 49 minutes – température de l’eau 26°C

 

  • Plongées n° 3 / 4 – The Lady

La « Lady » est un haut-relief en porcelaine qui est devenu l’emblème du SS President Coolidge. Elle ornait les murs en bois du fumoir de la première classe au niveau du pont supérieur. Malheureusement, le pont supérieur s’est effondré et des plongeurs locaux ont dû organiser une mission de sauvetage pour la restaurer et la réinstaller dans la salle à manger de la première classe, à 5 m au-dessus de sa position initiale. Cette plongée comprend une pénétration modérée et, en raison de sa profondeur, elle sera destinée aux plongeurs expérimentés ayant une bonne consommation d’air et idéalement ayant passé la spécialité plongée profonde. Ce fut ma plongée préférée et j’étais tellement contente d’avoir l’occasion de la faire une deuxième fois !

Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 40 m – temps de plongée 43 minutes – température de l’eau 26°C

 

  • Plongées n°5 – Plongée de nuit dans la cale n°2

Mon dernier souvenir incroyable de plongée de nuit datait du Honduras en 2017 avec les « perles lumineuses » formées par les ostracodes. Mais ce que j’ai vu cette nuit-là dans la soute du SS President Coolidge était un cran largement au-dessus. Dans les 30 minutes qui suivent le coucher du soleil, la volée de poissons flash qui se cachent à l’intérieur de l’épave pendant la journée sort en libérant leur lumière phosphorescente. Dès que nous avons éteint nos torches, je n’étais plus en train de plonger, j’étais dans l’espace au milieu d’étoiles filantes ! Par chance, j’ai réussi à capture une vidéo assez nette (ci-dessous), mais cela ne rendra jamais justice à l’expérience unique que j’ai vécue. Avant de remonter à la surface, j’en ai profité pour jeter un coup d’œil aux énormes gorgonocéphales qui avaient déployé leurs bras à l’entrée de la cale n°2. Cette plongée de nuit sur le SS President Coolidge est vraiment à ne pas rater !

Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 31 m – temps de plongée 37 minutes – température de l’eau 26°C

 

  • Plongée n°6 – Fournitures Médicales

Ce fut la dernière plongée que je pouvais faire en tant que plongeuse loisir. À partir de la cale n°2, il est possible de pénétrer dans des espaces supplémentaires. J’ai pu ainsi y voir des objets parmi les plus intéressants au cours de mes plongées sur le SS President Coolidge : les fournitures médicales, y compris de nombreuses bouteilles de verre intactes contenant des liquides de couleur vive, la chaise du barbier, une pile d’uniformes, des munitions et des réservoirs largables ressemblant à des « œufs extraterrestres ».

Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 30 m  – temps de plongée 42 minutes – température de l’eau 26°C

 

Si vous êtes un plongeur tech avec une formation appropriée, vous pourrez peut-être voir la salle des machines à – 45 m, la piscine de la première classe à – 55 m et la poupe entre – 60 et -70 m. Cette épave est tellement incroyable que j’ai commencé à rechercher quel type de formation il me faudrait pour aller aussi profond en toute sécurité. En attendant, j’ai ajouté le SS President Coolidge à ma liste des meilleures plongées en Océanie.

 

Les autres sites de plongée d’Espiritu Santo

  • Million Dollar Point est un site de plongée du bord insolite et déconcertant. C’est une mise à l’eau idéale parfaite avant de plonger sur le SS President Coolidge. La quantité de matériel stocké pendant la Seconde Guerre mondiale dans la base américaine de Luganville était importante et en 1945, au moment de partir, il aurait été trop coûteux de tout renvoyer aux États-Unis. L’armée américaine aurait fait une offre de rachat au condominium franco-britannique qui coadministrait le pays (jusqu’à son indépendance en 1980). Ils auraient refusé et les forces américaines ont ainsi jeté à la mer des milliers de tonnes de matériel militaire ! Aujourd’hui, vous pouvez plonger jusqu’à 30 m de profondeur parmi des camions, des jeeps et des bulldozers rouillés. Alors, récif artificiel ou juste décharge sous-marine ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, j’y ai vu des pieuvres, des nudibranches et des anémones de mer qui ont fait de ce fouillis historique leur maison. A notre sortie de l’eau, un dugong est même venu nous saluer ! À ne pas manquer mais une seule plongée suffira. Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 29m – temps de plongée 40 minutes – température de l’eau 27°C
  • Tutuba Reef est un beau récif de corail mais pour certaines raisons, je n’y ai quasiment vu aucun poisson. Honnêtement, vous pouvez passer, sauf si après toute cette ferraille vous avez besoin d’un peu de nature. Les sites de plongée sont accessibles depuis la plage de Million Dollar Point après une traversée en bateau de 10 minutes sur le canal de Segong. Mes paramètres de plongée : profondeur maximale 21 m – temps de plongée 49 minutes – température de l’eau 27°C

 

Avec qui plonger à Luganville ?

Pacific Dive Luganville Santo Vanuatu

Pacific Dive est un centre de plongée basé dans les locaux de l’hôtel Espiritu, en plein centre de Luganville. Ce centre de plongée propose des sorties tous les jours sur le SS President Coolidge et Million Dollar Point. Ils font 3 à 4 plongées par jour, avec une plongée de nuit sur le SS President Coolidge. Dans un premier temps, ils vous accueilleront au centre de plongée où ils disposent de tout le matériel de location, puis vous embarquerez dans l’un de leurs camions avec tout le matériel nécessaire pour des plongées du bord inoubliables sur les épaves de Luganville. Les briefings de plongée longs et détaillés de Scott sur le SS President Coolidge et Million Dollar Point sont passionnants. J’ai aussi apprécié que les divemasters de Pacific Dive emportent toujours une bouteille supplémentaire pour les gros consommateurs d’air. Bravo à Scott, directeur de Pacific Dive, ce jeune instructeur australien parle couramment le bislama, langue officielle du Vanuatu, et témoigne d’un respect incroyable pour ses divemasters Nivatu, qui parlent aussi anglais et français pour certains.

 

Pacific Dive

Rue principale de Luganville, Vanuatu

Email : info@pacificdive.net

Téléphone : +678 555 1555

 

Que visiter à Espiritu Santo

  • Marché de Luganville : Le marché et ses environs sont rapidement devenus mon endroit préféré après mes plongées. J’y allais pour un déjeuner local et pas cher (400 VT, environ 3 €). Entre le marché et le Unity Park, il y a aussi un village de cabanes colorées où on sert à manger pour un prix défiant toute concurrence. La première fois que je m’y suis rendue, le propriétaire du restaurant où j’ai déjeuné m’a fait visiter le marché en m’expliquant toutes les plantes, les légumes et les fruits proposés à la vente. Il y avait bien sûr beaucoup de bananes et de noix de coco, mais j’ai vu pour la première fois des racines de kava, des feuilles de tabac et des ignames de type taro. Si vous recherchez une alternative un peu plus chic pour déjeuner, il y a un café japonais (Natangora Café) et un café français (Aoré Art Café) que je vous recommande tout particulièrement.
  • La Route des Blue Holes : Grâce ma binôme de plongée japonaise de Pacific Dive, nous avons réservé ensemble un chauffeur de taxi à la journée et organisé notre propre tour des Blues Holes (trous bleus). Nous avons commencé par la plage de Port-Olry au nord d’Espiritu Santo. La plage est belle et l’accès est gratuit ! Après un délicieux repas à base de crabe de cocotiers (il était tellement gros que j’ai pris la moitié restante à emporter), nous sommes parties visiter deux des Blue Holes de Santo. Contrairement aux trous bleu océaniques, ce sont des piscines naturelles au milieu de rivières en pleine jungle. Un endroit parfait pour s’exercer à l’apnée avec une profondeur de seulement 8 mètres. J’ai visité le plus célèbre, le Nanda Blue Hole (surnommé également Jackie’s Blue Hole), qui possède la plus belle nuance de bleu avec une eau très claire. N’oubliez pas votre masque et vos palmes ! Comme nous avons manqué un peu de temps, nous avons terminé notre visite par la visite du Matevulu Blue Hole. Cela ressemble un peu moins à une piscine mais son cadre est plus naturel que celui du Nanda Blue Hole. L’entrée pour le Nanda Blue Hole est de 1 000 VT par personne (environ 8 €), et celle de Matevulu Blue Hole de 500 VT par personne. Ma binôme et moi avons payé notre chauffeur 10 000 VT pour la journée, soit 5 000 VT par personne (environ 39 €).
  • Millenium Cave :  Je suis tellement contente que Scott de Pacific Dive ait insisté pour que j’y aille. C’était la meilleure chose à faire à Santo après la plongée sur les épaves ! Cette excursion est une excellente initiative de tourisme durable permettant aux villages de la région de vivre grâce aux prestations de guide et de séjour chez l’habitant. Je n’ai fait que l’excursion à la journée, mais j’aurais aimé pouvoir y passer la nuit. Avant de repartir les filles du village m’ont invité à jouer au volley-ball avec elles. La visite guidée de la grotte Millenium est un excellent moyen d’explorer la nature de Santo mais attention un certain niveau de condition physique sera nécessaire car c’est long et intense. Pendant 4 heures, nous avons marché dans un sol boueux et glissant, nous avons escaladé une série interminable d’échelles en bois, nous avons marché et nagé dans des rivières, nous avons fait de la via-ferrata sans harnais et nous avions encore une heure de marche avant de retourner au minibus ! Le lendemain, j’avais mal partout mais je me suis rarement autant éclatée en randonnée ! Conseil important : n’emportez que le strict minimum avec vous ! Je n’avais que ma GoPro, mon sandwich et ma bouteille d’eau dans mon sac étanche. Je portais un short de surf, un t-shirt, mon maillot de bain dessous et mes bottillons de plongée sous-marine (idée de l’année !). Prix de la visite : 7500 VT (environ 58 €), Prix de la nuit dans une famille d’accueil : +3500 VT (environ 29 €). Plus d’informations : millenniumcavetour.weebly.com

 

Où séjourner à Luganville ?

L’hôtel Deco Stop Lodge a été l’un des points forts de mon séjour au Vanuatu. Je suis tellement contente d’avoir réservé dans ce joli Resort surplombant le canal de Segong et l’île Aoré du haut de la colline de Luganville. C’était à seulement 10 minutes à pied du centre-ville ou à 50 VT en taxi en remontant. Mais la plupart du temps le staff de Pacific Dive venait me chercher et m’y reconduisait après les plongées. Si vous essayez de réserver une chambre double en tant que voyageur solo, ce sera peut-être un peu trop cher, mais vous devez savoir que le Deco Stop Lodge propose aussi des chambres partagées avec 3 lits simples à un prix très abordable. Et lors de ma visite en basse saison en septembre, j’ai eu la chambre rien que pour moi. C’était super propre, il y avait une grande salle de bain et un coin cuisine avec un frigo, une bouilloire avec thé, café et lait offerts. Chaque matin, c’était un pur plaisir de savourer leur délicieux petit déjeuner au bord de la piscine avec cette vue incroyable (inclus dans le prix de ma chambre). Je recommande chaleureusement !

 

 

Pourquoi je suis repartie du Vanuatu un peu perplexe…

Florine World Adventure Divers Efate Vanuatu

Pour être honnête, peut-être qu’il a eu problème avec ce que j’espérais de mon voyage au Vanuatu et la réalité de voyager dans les îles du Pacifique. Ce qui suit ne sont que des pensées personnelles que j’aurais aimé lire quelque part avant d’y aller. Je pense que je me suis rendue compte au Vanuatu combien il est difficile de voyager dans le Pacifique avec un petit budget et / ou sans préparation suffisante. Le Pacifique n’est pas l’Asie du Sud-Est, même dans des pays comme le Vanuatu.

Lorsque je me suis rendue en Nouvelle-Calédonie et à Hawaii, je m’étais préparée psychologiquement pour un budget plus élevé, mais pas pour le Vanuatu. Compte tenu de la différence de niveau de vie entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu, le fait que certains biens ou services étaient au même prix voir plus cher fut un choc. J’ai eu du mal à comprendre la différence de prix spectaculaire entre les marchés locaux, où tout était en abondance à un prix très bas et le prix élevé de tout le reste. Un déjeuner ou un dîner en café ou restaurant me revenaient aux alentours de 2 000 à 3 000 VT. La location d’une voiture coutait 10 000 VT la journée, ce qui était le prix d’un chauffeur de taxi à la journée (sauf qu’avec la voiture de location, vous devez ajouter le prix de l’essence et le coût de l’assurance). Et comme il n’y a pas de transports en commun à Santo, je me suis vite sentie coincée! La cerise sur le gâteau était lors de mon mini road-trip sur la route des Blue Holes quand on m’a demandé de payer 2 000 VT (environ 15 €) pour accéder à Champagne Beach alors que l’accès à la plage de Port-Olry était gratuit. Comme je ne suis pas une grande fan de bronzette, j’ai simplement refusé d’y aller et j’ai préféré payer pour voir les Blue Holes (total 1 500 VT).

Fake kastom village Efate Vanuatu

« C’est ce que veulent les touristes »

Un des points forts du Vanuatu est sa culture tribale vivante, colorée et très diverse. En raison du manque de transparence, on m’a attiré dans un « kastom village « . Personne ne répondait clairement à mes questions sur la nature exacte de ces villages culturels. J’ai finalement eu une petite idée sur la question en discutant de manière honnête avec le personnel très aimable de l’office du tourisme de Luganville. Ils m’ont gentiment expliqué que si je voulais visiter un vrai village, il faudrait faire une randonnée de 4 jours / 3 nuits. Malheureusement, je n’étais pas équipée pour cela, sans parler du coût du guide qui était beaucoup trop cher pour un voyageur en solo. Si vous pouvez faire un groupe de 3, ça commence à être intéressant. Lors de ma deuxième escale à Port-Vila, j’ai finalement réservé un tour guidé de l’île d’Efaté dans l’espoir de voir des sites intéressants. Cette visite comprenait une visite dans un village culturel. Je me suis dit que, au pire, je me ferais ma propre idée à ce sujet. Non seulement la seule chose qui m’a fait réserver ce tour, les sources thermales au nord d’Efaté, a été supprimée à la dernière minute pour des raisons obscures, mais ce village culturel était tout ce qui m’inquiétait le plus : faux, artificiel et modelé selon les attentes des touristes occidentaux. Au final, j’aurais préféré visiter le village culturel d’Ekasup qui est clairement présenté comme un village traditionnel reconstitué. Si vous n’avez ni le temps ni le budget pour visiter un vrai village, je vous recommanderais de visiter Ekasup à proximité de Port-Vila au lieu de faire le tour d’Efaté, qui était plutôt ennuyeux en fin compte.

Donc, mon manque de préparation est peut-être à blâmer, mais comme je déteste tout planifier à l’avance, je pense aussi que le tourisme au Vanuatu est trop axé sur le tourisme de luxe. Mon expérience au Vanuatu m’a d’une certaine façon donné matière à réflexion. Je ne vais pas abandonner pour autant d’explorer les autres iles du Pacifique. Ce qui est sûr, je sais pourquoi maintenant j’ai vu tant de gens explorer le Pacifique à bord d’un voilier …

 

Combien de temps rester au Vanuatu ?

Segong Channel Luganville Santo Vanuatu

J’ai passé 2 semaines au Vanuatu mais en raison des prix élevés de certaines activités telles que la visite des volcans de l’île de Tanna (non merci, j’ai vu des volcans à Hawaii pour bien moins cher, ça ira), j’ai fini par penser que c’était trop long, même en tant que photographe sous-marine qui avait beaucoup de photos à trier et éditer. Honnêtement, je pense qu’avec une semaine, vous passerez un excellent séjour de plongée au Vanuatu. Voici ce que je recommanderais en fonction de mon expérience :

  • Jour 1 : Vol de la Nouvelle-Calédonie ou d’Australie vers Port-Vila, visite de la promenade en bord de mer et du marché central
  • Jour 2 : Vol pour Espiritu Santo, Plongée à Million Dollar Point, Visite du marché de Luganville
  • Jour 3 : 3 plongées sur l’épave du SS President Coolidge
  • Jour 4 : 3 plongées sur l’épave du SS President Coolidge
  • Jour 5 : Tour Millenium Cave
  • Jour 6 : Plage de Port-Olry Beach et route des Blue Holes, retour par avion à Port-Vila
  • Jour 7 : Cascades de Mele ou village culturel d’Ekasup, retour en Nouvelle-Calédonie ou en Australie.

 

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles en français une fois par mois ainsi que les infos en avant-première sur mes projets de voyages de plongée (100% garanti sans spam).

Posted by Florine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :