5 raisons de visiter Toulon, ma base de plongée en France

Lorsque je suis revenue m’installer en France après mon expatriation en Ecosse, j’étais partagée entre deux sentiments. D’un côté, je reverrais tous mes amis et ma famille autour d’une table garnie de plats et de vin délicieux. D’un autre côté, Paris serait toujours aussi bondé, pollué et loin de l’océan. Je n’ai peut-être séjourné que 2 ans en Écosse, mais c’était suffisant pour me faire de bons amis et se sentir comme à la maison en plongeant sur sa côte ouest chaque week-end.

Dix jours après avoir atterri avec toutes mes affaires à l’aéroport Paris-CDG, j’ai eu la chance d’être invitée à quitter la capitale française le temps d’un week-end pour le soleil de la Côte d’Azur. Bien que j’avais déjà visité une bonne partie des régions françaises, Toulon n’avait jamais été sur mon itinéraire. « Port industriel moche ». Voilà ce à quoi je croyais que cela ressemblerait. C’était jusqu’à ce que j’aie un guide privé pour me montrer les plus beaux endroits de Toulon au-dessus et au-dessous de la surface de l’eau. Cela a fonctionné un peu trop bien je suppose car Toulon est vite devenue, visite après visite, de ma base de plongée sous-marine en France. Laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Flâner dans les ruelles de la vielle ville provençale

C’était ma première surprise. Derrière les bâtiments modernes qui entourent le port principal, il y a une vieille ville de style provençal, semblable à Marseille. Voici les endroits préférés dans le centre-ville de Toulon:

  • La Place de l’opéra (Victor Hugo): L’opéra est le bâtiment le plus élégant de la ville. Les cafés de la place qui l’entourent sont peut-être l’un des endroits les plus agréables pour siroter un verre. Lorsque vous êtes face à l’opéra, n’oubliez pas de lever les yeux et de regarder à droite. Vous y verez une peinture murale en hommage à Raimu, acteur célèbre né à Toulon, interprétant le plus célèbre écrivain provençal, Marcel Pagnol.
  • Le Cours Lafayette: Récemment rénovée, cette longue avenue abrite le plus grand marché de Toulon tous les matins. Aux saveurs alléchantes de Provence se mêlent celles d’Italie et d’Afrique du Nord.
  • La Place de la Liberté: La plupart du temps, rien de spécial ne s’y passe, mais quelques fois par an c’est sur cette place que vous trouverez les fans de rugby célébrant la victoire de leur équipe RCT adorée ! Je trouve cette place vraiment élégante avec ses lignes symétriques et son impressionnante statue représentant la République française au centre d’une fontaine.

Au-delà de ces places et avenues, on apprécie le charme de la vieille ville en se perdant dans ses ruelles étroites. On y découvre ici et là, une fontaine, une statue intrigante ou une toute petite place plantée d’oliviers. Si vous ne voulez rien manquer alors suivez les flèches dorées sur le trottoir.

Découvrir la plus grande base navale d’Europe

Grâce à la presqu’île de Saint-Mandrier, la baie de Toulon est un port naturel où les navires peuvent toujours s’abriter quelles que soient les conditions. Avant de visiter Toulon, je ne savais pas que c’était une base navale si grande. C’est aujourd’hui la plus grande de l’Union Européenne et le port d’attache du massif porte-avion Charles-de-Gaulle.

La base navale n’est bien sûr pas ouverte au public, mais voici deux façons d’en apprendre davantage sur son fonctionnement et son histoire depuis sa création par Richelieu en 1631. En achetant un ticket combiné pour les deux activités ci-dessous vous pourrez faire des économies. Vous pouvez également acheter un billet pour un jour et avec le reçu, obtenir le rabais pour l’autre jour:

  • Tour de la Rade de Toulon en bateau: Cette excursion en bateau d’une heure parcourt la rade de Toulon à Saint-Mandrier via La Seyne-Sur-Mer. Le guide donne de nombreux détails sur les différents navires de la marine présents au moment de la visite. Dans mon cas, j’ai pu voir le porte-avions Charles-de-Gaulle. Plus d’informations : www.lesbateliersdelarade.com
  • Visite du Musée National de la Marine: À seulement 5 minutes à pied du port principal, vous pourrez apprendre toute l’histoire de l’ancien port romain de Telo jusqu’au développement de l’arsenal moderne de Toulon. Leur collection de maquettes de bateaux et de figures de proue a été ma partie préférée de l’exposition. J’ai également bien aimé la section consacrée à ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre mondiale qui explique le nombre important d’épaves dans la région. Plus d’informations : www.musee-marine.fr

Plonger sur des sites parmi les plus beaux de France

Diving in Porquerolles Island

Depuis le centre de Toulon, les plongeurs peuvent profiter de deux larges terrains de jeu sous-marins. On y accède en seulement 30 minutes de route mais il est aussi possible de rejoindre chaque centre de plongée en transport en commun en à peine un peu plus de temps:

  • Presqu’île de Saint-Mandrier : On y trouve 2 sites de plongée célèbres tels que l’épave de l’Arroyo et les Deux Frères, un site de plongée composé de deux rochers jumeaux riches en vie marine. La zone de plongée autour de la presqu’ile comprend également nombreuses autres épaves de bateaux mais aussi d’avions de la Seconde Guerre mondiale.
  • Les îles d’Or: Depuis Hyères, on peut accéder au parc national de Port-Cros et de Porquerolles. Ce parc national a été le premier parc national marin en France à avoir été créé en 1963. Les îles de Porquerolles et de Port-Cros concentrent de nombreux sites de plongée parmi les meilleurs de France. « La Gabinière » (ou « La Gab » si vous voulez faire local) est un site de plongée de l’île de Port-Cros, célèbre pour sa population de mérous curieux mais timides. On dit souvent que c’est le meilleur site de plongée en France. La région située entre les îles de Port-Cros et de Porquerolles abrite également deux épaves incroyables, le « Grec » et le « Donateur »; ce dernier repose malheureusement en dessous de 40 m.

Randonner sur des sites naturels avec des vues à couper le souffle

La nature est omniprésente toute autour de la ville: en tant que plongeur, on profite bien sûr de très beaux fonds sous-marins, mais l’intérieur des terres offre également de nombreux sites magnifiques pour les amateurs de randonnée. Voici deux sites parfaits pour une courte randonnée qui ajoutera une belle touche nature à votre programme.

  • Le Mont Faron est à Toulon ce que Table Mountain est au Cap en Afrique du Sud. Le point de vue est facilement accessible en voiture ou en téléphérique depuis le centre-ville. Plusieurs sentiers de randonnée sans difficultés partent de la station de téléphérique. En empruntant les sentiers rocheux à travers une belle pinède vous accéderez aux plus belles vues sur la baie de Toulon.
  • Le Cap Sicié se trouve un peu plus à l’ouest, à Six-Fours-Les-Plages, à environ 40 minutes de route du centre de Toulon. En fonction du sentier que vous choisissez (vérifiez bien la carte à l’entrée du site, oubliez Google Maps avec lequel je me suis perdue), cela peut être une belle petite promenade ou une randonnée engagée sur des pentes rocheuses escarpées. Dans tous les cas, la vue sur la baie de Toulon, la presqu’ile de Saint-Mandrier, les rochers des Deux Frères et même la presqu’ile de Giens vaut le détour. A retenir, plus vous grimperez, plus loin vous verrez.

Buller aux plages du Mourillon à toute heure de la journée

Mourillon Beaches Toulon France

En venant du centre-ville de Toulon, on peut marcher 20 minutes en suivant la piste cyclable le long du le port ou prendre le bus n°3 qui relie les deux quartiers en moins de 10 minutes. Arrêtez-vous à l’arrêt de bus Lamalgue et montez la rue Lamalgue pour un premier aperçu du charmant quartier du Mourillon. Après avoir passé des boulangeries, des fromageries, des fleuristes et des cafés sur de petites places ombragées grâce aux platanes, vous trouverez tout au bout de la rue les plages du Mourillon. Ce sont des plages artificielles dans un parc regroupant divers aménagements sportifs ainsi que des cafés et des restaurants. Mais il faut avouer que ce projet de réhabilitation urbaine des années 80 est un franc succès. Le fait de pouvoir aller à la plage au coeur de la ville me rappelle Barcelone.

C’est ici que vous aurez le plus de chances de me croiser quand je suis dans le sud de la France. J’aime son atmosphère de petit village. Si vous cherchez un endroit où vous détendre pour le petit déjeuner, le brunch, les pauses glacées ou le dîner, je pense que c’est l’endroit le plus sympa en ville. Voici mes adresses préférées:

  • BloemGracht: le meilleur brunch de Toulon avec ses assiettes composées appétissantes à partir de 10 € – 128 Rue Auffan, Toulon
  • Côté Jardin: un endroit tranquille pour lire un livre à l’ombre des bougainvilliers tout en sirotant un café avec la mer en arrière-plan, wifi gratuit en prime – 437 Littoral Frédéric Mistral, Toulon
  • Les Roses des glaces: rien de mieux qu’une boule de leurs glaces bio maison dans la chaleur de l’été, le sorbet au melon est à tomber, 2,90€ la boule – 25 Rue Lamalgue, Toulon
  • Le Petit Sud: L’endroit idéal pour siroter un cocktail à l’apéro au coucher du soleil, les pieds dans le sable et un fond sonore lounge – Anse Mistral, Toulon

Je n’ai pas testé d’hôtel à Toulon car chaque fois que j’y suis , je séjourne chez des amis, mais je vous recommande vivement le quartier de Mourillon pour séjourner quelques jours à Toulon. J’ai jeté un œil sur booking.com et trouvé ces excellentes options:

  • Pour ceux qui ont un budget confortable, le Best Western Plus La Corniche est clairement l’option la plus stylée à Toulon. Ce magnifique hôtel 4 étoiles a une vue imprenable sur la mer et est à seulement quelques minutes à pied des plages du Mourillon.
  • Pour les petits budgets, votre seule option dans le quartier du Mourillon sera de louer un appartement. J’ai trouvé ce petit studio à partir de 42€ la nuit.

Comment se rendre à Toulon depuis Paris ?

TGV high speed train PAris to Toulon France

Il y a plusieurs façons de venir à Toulon, mais le mieux est de prendre le TGV depuis la gare de Paris-Gare de Lyon. J’adore prendre le train. Les 4 heures de voyage me donnent assez de temps pour travailler sur mon blog, je peux plonger les deux jours du week-end si je le souhaite ce que l’avion ne permet pas et c’est plus écologique.

Un bon conseil est de réserver tôt si possible, le plus tôt étant 3 mois à l’avance. Si vous pouvez, essayez d’éviter les vendredis soir et dimanches soir, les trains ont tendance à être pleins et les prix bien plus élevés. Pendant la semaine, vous pouvez obtenir les meilleures offres, mais évitez les matinées et les fins d’après-midi, car il s’agit du créneau des voyageurs d’affaires. Vous pouvez bénéficier de bonnes affaires avec les trains Ouigo (la marque low-cost des TGV) pour seulement 15 € si vous souhaitez voyager aux périodes creuses telles que le mardi ou le mercredi vers midi.

Une fois arrivé à la gare de Toulon, les bus Mistral peuvent vous emmener tout autour de Toulon et même jusqu’à Hyères. La ligne 3 dessert les plages du Mourillon et la ligne 102 relie la gare de Toulon à l’aéroport de Toulon, qui est en fait situé à Hyères. Je prends ce dernier pour aller plonger à Hyères, et cela ne prend que 30 minutes.

Pour aller à Saint-Mandrier, le plus simple est de prendre le bateau-navette Mistral pour seulement 2 €. Un billet de bus coûte 1,40 € pour 1 heure avec une correspondance, mais vous pouvez également acheter une carte de trajet de 10 bus pour 10 € et la partager avec vos amis. Vous pouvez également obtenir un billet à la journée à 7,50 €, qui comprend des trajets illimités en bus et en bateau, ainsi que le téléphérique pour le mont Faron.

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles directement dans votre boite email.

Posted by Florine

Laisser un commentaire