Plongée à Port-Cros, le premier parc marin d’Europe

J’ai profité d’une semaine de vacances à Hyères l’été dernier avec une amie de Paris pour lui faire découvrir mon amour des fonds marins. Après son baptême de plongée à Porquerolles, nous sommes parties pour une journée, entre randonnées et snorkeling, sur l’île de Port-Cros pour prolonger le plaisir de découvrir le cœur du premier parc marin de France et d’Europe.

C’est donc l’occasion de revenir sur l’héritage du pionnier français des parcs marins européens et les plongées que j’ai pu y faire depuis 2016. Même si Porquerolles reste ma destination de plongée préférée en France, on ne peut nier la beauté de l’écrin naturel à la fois sous et au-dessus de la surface de l’eau qu’est l’île de Port-Cros.

L’héritage du premier parc marin en France et en Europe

Parc National de Port-Cros

L’idée n’est pas forcément de crier cocorico, mais bien que le Parc National de Port-Cros soit un des spots de plongée préférés des plongeurs français, on ignore souvent à quel point sa création dans les années 1960 a durablement lancé le mouvement des aires marines protégées non seulement en France mais aussi en Europe voire au-delà.

La date du 14 décembre 1963 marque la création du premier et donc du plus ancien parc marin de France et d’Europe. Le Parc National de Port-Cros est le deuxième parc national à être créé en France après celui de la Vanoise dans les Alpes un peu plus tôt la même année. Ces créations suivent la promulgation de la loi sur les parcs nationaux de 1960 qui n’a été modernisée qu’en 2006.

En 2012, le Parc National est étendu en créant un deuxième pôle de protection autour de l’île de Porquerolles ; c’est aussi à ce moment qu’est créé le Parc National des Calanques entre Marseille et la Ciotat.

Aujourd’hui au niveau du cœur du parc, Port-Cros et Porquerolles, ce sont 2900 ha (29 km²) marins qui sont protégés dans lesquels on a recensé 180 espèces de poissons. Si on compte l’aire maritime adjacente, ce sont 123 000 ha (1230 km²) qui disposent un dispositif de protection dans le département du Var.

Carte Air Marine Activités Parc National de Port-Cros

Si le Parc National de Port-Cros est le premier parc marin d’Europe au niveau historique, c’est aujourd’hui le Sanctuaire Pelagos, dont le Parc National de Port-Cros fait partie, qui est le plus grand en termes de surface. L’administration du Parc National de Port-Cros est d’ailleurs chargée du suivi et de la coordination de ce sanctuaire international créé en 1999. Il couvre 87500 km² entre la Côte d’Azur, la Corse, Monaco et l’Italie dans le but de protéger les baleines et les dauphins en Méditerranée des perturbations de leur habitat telles que les pollutions ou le bruit.

Créé en 2006 à l’occasion de la modernisation de la loi sur les parcs nationaux, le dispositif des parcs naturels marins s’adapte mieux aux grandes étendues marines et permet de protéger les écosystèmes situés plus loin au large, dans la limite des 200 milles nautiques.

Aujourd’hui, La France compte neuf parcs naturels marins. Le premier fut créé en mer d’Iroise en 2007, et le dernier en 2017 en Martinique. Dans les collectivités d’outre-mer, la Nouvelle-Calédonie a créé en 2014 le Parc Naturel de la mer de Corail avec une législation propre à son territoire qui bénéficie d’une large autonomie. Mais par extension, en termes de surface protégée, il s’agit aujourd’hui de la plus grande aire marine protégée française avec un périmètre correspondant à celui de l’ensemble de l’espace maritime de la Nouvelle-Calédonie, soit 1 291 000 km².

La plongée sous-marine à Port-Cros

Si Port-Cros est une destination appréciée des adeptes de la randonnée avec vue sur mer, cela reste majoritairement une destination plébiscitée par les plongeurs des quatre coins de France mais aussi de Suisse. Petit à petit le spot de plongée commence à être connu en dehors de nos frontières. Depuis mon premier séjour à Toulon en 2016, j’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de plonger à Port-Cros en partant à la journée depuis Hyères avec une pause déjeuner au port de l’île.

Les meilleurs sites de plongée de Port-Cros

Voici la liste des sites de plongée les plus intéressants de la zone maritime à proximité immédiate de l’île de Port-Cros par ordre de profondeur maximale décroissante :

  1. La Gabinière, profondeur max 45 m
  2. Pointe de la Galère, profondeur max 35 m
  3. Pointe du Vaisseau, profondeur max 38 m
  4. Pointe de Montrémian, profondeur max 33 m
  5. Pointe de la Croix, profondeur max 30 m
  6. Les dalles de Bagaud, profondeur max 12 m

Mes plongées à Port-Cros

La Gabinière

Souvent considéré comme le site de plongée le plus extraordinaire de France métropolitaine, c’est donc par lui que j’ai commencé mon exploration sous-marine du Parc National de Port-Cros en 2016 alors que je revenais tout juste de me réinstaller en France après 2 ans en Ecosse. Plongée sportive dérivante le long d’un tombant qui descend quasiment à pic à 45 m de profondeur, ce spot n’est évidemment pas recommandé pour les plongeurs débutants mais ravira les plongeurs expérimentés en quête de sensations.

Bien que je préfère les couleurs des sites de Porquerolles, il faut avouer que l’action est au rendez-vous à la « Gab’ » comme l’appellent les habitués. Les mérous sont nombreux au rendez-vous et surtout de très belle taille et on surfe le courant au milieu des énormes bancs de barracudas. Etonnant, lors de ma visite en juin, le tombant regorgeait de nudibranches : doris dalmatiens, doris géants, doris tricolores, thuridilles, et vers plats noirs au liseré jaune orangé.


Les Dalles de Bagaud

C’est le site idéal pour les débutants et les baptêmes de plongée à Port-Cros, d’ailleurs c’est exactement la raison pour laquelle nous y sommes arrêtés en rentrant vers Hyères après une pause déjeuner sur Port-Cros. Mais que la faible profondeur de ce site ne vous trompe pas, les champs de posidonies regorgent de vie marine pour qui sait prendre son temps et regarder.


La Pointe de la Croix

Port-Cros étant plus loin que Porquerolles depuis Hyères c’est vrai qu’on s’y rend un peu moins. C’est donc en 2017 que je retourne à Port-Cros, avec la ferme intention, de redonner une chance à la Gabinière de m’impressionner. Malheureusement, les conditions météorologiques du jour nous empêchent de considérer une mise à l’eau en sécurité. Qu’à cela ne tienne, je découvrirai donc le site de la Pointe de la Croix à l’abri ce jour, qui d’un point de vue faune marine est tout aussi intéressant que la Gabinière, le tombant vertigineux en moins.


Quels centres de plongée vont à Port-Cros ?

Pour partir plonger à Port-Cros il existe plusieurs options. On peut soit se rendre sur l’île de Port-Cros directement et réserver auprès de son unique centre de plongée, Sun Port-Cros, mais c’est une option intéressante si vous avez l’intention de rester séjourner une ou deux nuits sur place (attention les places sont très limitées). On peut partir depuis La Londe où se trouvent la majorité des centres de plongée allant sur Port-Cros. En revanche, si on vient depuis Toulon, le plus pratique reste de partir plonger depuis Hyères.

Si on est débutant on peut tout à fait planifier de faire son baptême ou son premier niveau de plongée dans le Parc National de Port-Cros, en revanche, on ne pourra pas accéder dans un premier temps aux sites les plus intéressants tels que la Gabinière compte tenu de sa profondeur et de ses courants parfois forts.

Découvrir Port-Cros en snorkeling 

Le sentier sous-marin de la Palud est une des principales attractions de l’ile de Port-Cros. Ses 6 bouées par panneaux explicatifs situées entre la plage de la Palud et l’îlot du Rascas, avec une profondeur allant de 1m à 10m de profondeur à proximité de l’îlot, permet d’accéder gratuitement à un excellent aperçu de l’écosystème marin du parc national.

Il faut compter 30 minutes de marche depuis le port par le sentier de l’Estissac. Attention le chemin est en plein soleil et grimpe pas mal, prévoir suffisamment d’eau. Les points de vu sur l’ile de Bagaud, Porquerolles, la Presqu’île de Giens et le Massif des Maures en arrière-plan vous feront oublier les efforts pour grimper en haut des falaises par lesquelles le sentier passe.


Si comme moi vous embarquez vos palmes et votre masque de plongée, un sac à dos avec une sangle pour les attacher par-dessus sera une bonne idée car la randonnée palmes en main ce n’est pas si pratique. J’avais prévu dans mon petit sac étanche, de l’eau, un petit pique-nique et de quoi me changer.

Attention en pleine saison touristique, la plage de la Palud qui n’est vraiment pas large se remplit vite. Essayez de prendre le premier bateau qui part de Hyères à 9 h pour profiter du calme de la matinée où vous aurez aussi plus de chances de croiser mérous et poulpes.

Comment se rendre à Port-Cros ?

On peut se rendre à Port-Cros depuis le Port de la Gavine à Hyères ou la Londe. Dans mon cas, comme je séjournais dans le cœur du vieux Hyères, le plus simple était de prendre le bus 67 en direction de la Tour Fondue qui marque un arrêt directement au port de la Gavine.

On peut acheter son billet directement à l’embarcadère TLV, en pleine saison estivale, je n’ai pas eu besoin de réserver pour pouvoir monter à bord ; mais si vous le souhaitez vous pouvez aller prendre votre billet la veille pour le lendemain.

Le Port de la Gavine est un peu plus éloigné que celui de la Londe pour se rendre à Port-Cros. La traversée dure environ une heure mais est très agréable. Attention aux coups de soleil si vous vous restez sur le pont supérieur, pensez à bien vous protéger.

On peut facilement visiter, randonner et faire du snorkeling à la journée à Port-Cros depuis Hyères. En prenant le bateau le matin et en rentrant à 17h, cela laisse largement le temps pour une belle découverte de l’île. En revanche, ceux qui souhaiteraient s’engager sur les sentiers qui emmènent sur la partie Est de l’île devront s’assurer de partir avec le premier bateau du matin ou de passer une nuit sur place.

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles directement dans votre boite email.


PARTAGEZ & ÉPINGLEZ CET ARTICLE SUR PINTEREST

Posted by Florine

Laisser un commentaire