Plongée à Okinawa : comment organiser son premier voyage?

Okinawa est l’un de ces endroits où il n’est pas si simple d’organiser un voyage de plongée sous-marine. Il y a tellement d’îles dans cette préfecture japonaise, tant d’expériences de plongée sous-marine, à différentes périodes de l’année que ça m’a semblé quasiment impossible de répondre à « Quoi? Où? Quand? » Comme c’était mon premier voyage de plongée à Okinawa, je me suis dit qu’un guide de la plongée à Okinawa pour tout ceux qui s’y rendent pour un premier séjour tombait à pic!

 

Un peu d’histoire au sujet d’Okinawa

Naminoue Shrine Naha Okinawa Japan

Temple Naminoue à Naha

La préfecture d’Okinawa est la combinaison de plusieurs archipels: l’archipel d’Okinawa, l’archipel des Kerama, l’archipel de Miyako et l’archipel des Yaema, qui forment ensemble les îles Ryukyu. Avant de devenir une préfecture japonaise en 1879, Okinawa était un pays indépendant: le royaume de Ryukyu. À partir du XVe siècle, les rois de Ryukyu rendaient hommage à l’Empereur Chinois. Il y a donc une forte influence chinoise dans la culture locale d’Okinawa.

Après les événements douloureux qu’Okinawa a traversé pendant la Seconde Guerre mondiale, il ne fait aucun doute que vous êtes au Japon lorsque vous marchez dans les rues de Naha aujourd’hui, mais on sent bien que ce n’est pas tout à fait la même chose. Vous pouvez lire un bon résumé de l’histoire compliquée d’Okinawa ici (en anglais seulement).

 

L’itinéraire de mon premier voyage de plongée à Okinawa

First day first time in Okinawa

Premier jour l’ile d’Okinawa, première fois dans la préfecture d’Okinawa

Comme ce séjour à Okinawa faisait partie d’un voyage plus long au Japon, je suis partie de Tokyo. Cependant, vous pouvez trouver aujourd’hui des offres spéciales via la Chine si vous prévoyez seulement de visiter Okinawa. Depuis le Japon, il y a 2 companies low-cost Jetstar et Vanilla qui permettent de rejoindre Okinawa pour vraiment pas cher si vous réservez à l’avance et si vous n’avez pas de bagages à enregistrer. J’étais précisément dans le cas contraire. Je voyage avec mon équipement de plongée sous-marine et je voulais garder une certaine flexibilité car le mois de juin est au beau milieu de la saison des pluies.

J’ai donc profité des tarifs spéciaux de ANA pour les visiteurs étrangers (vous devez vivre à l’étranger, être titulaire d’un visa touristique et avoir un billet d’avion aller-retour international pour le Japon). Le prix est fixe, et vous pouvez réserver jusqu’à 3 jours avant le départ! Dans le cas d’Okinawa, le prix est fixé à 10 800 ¥ (84 €) et comprend un bagage en soute de 20 kg maximum. Dans le cas des companies low-cost, j’aurais du payer un supplément important pour mon sac de plongée, et je perdais toute flexibilité car les prix continuaient à augmenter chaque jour de plus que j’attendais. En fin de compte, cela ne m’a pas coûté plus cher de voler avec ANA grâce à ce tarif spécial.

Comme la plupart des sites de plongée autour de l’île principale d’Okinawa se trouvent dans les îles Kerama, un parc national à 1h du port de Naha, ou dans la partie nord autour du village d’Onna, j’ai décidé de partager mon temps entre ces deux endroits, pour comparer si Naha était mieux que Onna et vice-versa.

Les transports publics par bus sont disponibles mais limités. En plus des bus locaux, j’ai trouvé que les lignes de « limousine bus » reliant l’aéroport de Naha aux hôtels de luxe étaient bien pratiques. Vous n’avez pas besoin d’être client de ces hotels pour monter à bord. Comme le bus fait moins d’arrêts que le bus local, on rejoint Onna en seulement 1h30 depuis Naha (1 heure en voiture et 3 heures en bus local) et je n’ai payé que 1900 ¥ (15 €) soit juste un peu plus cher que le bus local.

A la base, je voulais louer une voiture mais j’ai finalement décidé de ne pas le faire car il y avait déjà beaucoup de choses à voir à Naha et à Onna, et comme les centres de plongée vous conduisent à un nouveau site chaque jour, on viste déjà pas mal l’île de cette façon.

 

 

Mes 5 meilleurs plongées autour de l’ile principale d’Okinawa

diving in Okinawa

Récifs coralliens autour du Cap Manzamo

Il y a plus de 10 spots de la plongée à Okinawa. Pendant les 10 jours de mon voyage, j’ai plongé 13 fois dans 10 sites de plongée différents avec 2 centres de plongée à Naha et Onna. Voici mon top 5 des sites de plongée que j’ai préférés.

 

1 – Dream Hole & Mini Dream, Cap Manza

J’ai pris ces 2 sites de plongée comme n°1 parce qu’ils sont côte à côte et ils m’ont impressioné de façon égale. C’était magnifique et excitant en même temps. Cela faisait un moment que je n’avais pas vu de coraux en aussi bonne santé. Les plongées commencent à seulement 5 m de profondeur, on peut y apprécier les différentes nuances de couleurs du récif grâce aux rayons du soleil. Ce site de plongée est la raison principale pour laquelle j’ai ajouté Okinawa à ma liste des meilleures plongées en Asie.

Dans les deux cas, on y trouve un tunnel vertical qui descend à travers le récif. La seule différence est que Dream Hole est beaucoup plus profond, son tunnel vous emmène de 5 à 25 m, alors que dans le cas de Mini Dream, le tunnel va de 5 à 15 m. Il est crucial être en contrôle absolu de sa flottabilité et de compenser ses tympans fréquemment. Assurez-vous d’apporter une lampe de plongée car les petites cavernes à l’intérieur de ces tunnels regorgent de vie : poissons-soldat, poissons-anges empereurs et de nombreux nudibranches.

Après la sortie du tunnel de Dream Hole, à mon point le plus profond (28 m), j’ai vu quelques grandes gorgones jaunes et de nombreuses comatules accrochées gracieusement à leur morceau de corail. En remontant vers le haut du récif, vous verrez un jacuzzi géant sortant du récif: ce sont les bulles libérées par les plongeurs dans les cavernes.

Sachez que les centres de plongée sous-marine peuvent ne prendre que des plongeurs qui peuvent démontrer un bon contrôle de la flottabilité sur ces sites. Il est donc possible qu’ils veulent vous emmener sur un site de plongée plus facile dans un premier temps pour vérifier vos aptitudes sous-marines.

Paramètres de plongée Manza Dream Hole: 28 m profondeur max – 39 minutes de temps de plongée – température de l’eau 25°C

Paramètres de plongée Manza Mini Dream: 19 m de profondeur max – 46 minutes de temps de plongée – température de l’eau 25°C

 

2 – Epave de l’USS Emmons, Ile de Kouri

L’USS Emmons est un dragueur de mines américain qui a servi pendant la Seconde Guerre mondiale. Suite à une attaque des avions « kamikaze » japonais, le 6 avril 1945, en pleine bataille d’Okinawa, le navire est gravement endommagé. La marine américaine décide le lendemain de le saborder pour éviter que le navire ne tombe dans les mains de l’ennemi. 60 marins ont perdu la vie sur l’USS Emmons, l’épave est donc un sanctuaire militaire, donc la pénétration n’est pas autorisée. Si la Seconde Guerre mondiale vous passione, cherchez sur internet « Bataille d’Okinawa ». Vous comprendrez pourquoi aujourd’hui, la préfecture d’Okinawa est toujours un peu à part au Japon. Vous pouvez également visiter le Mémorial de la Paix à Itoman, juste un peu au sud de Naha.

Le navire mesure 100 m de long. Habituellement, il faut 2 plongées pour le voir en entier. On commence par la proue lors de la première plongée et on termine par la partie arrière de l’épave lors de la seconde. Nous avions beaucoup de chance d’être les seuls plongeurs sur l’île de Kouri à plonger sur l’USS Emmons ce jour-là, avec du beau temps et une bonne visibilité, mais beaucoup de courant. Nous avons utilisé la bouée du milieu lors de la première plongée. Nous avons nagé en contre courant jusqu’à la proue et l’ancre. Comme mes binômes, j’ai consommé beaucoup d’air du coup, surtout à une profondeur moyenne de 35 m. J’ai quand même réussi à prendre de superbes clichés grâce à la bonne visibilité. Nous sommes retournés en un rien de temps à notre ligne de départ. Après une heure et demie d’intervalle de surface au port, nous sommes retournés à l’épave avec un plan adapté aux conditions du jour: commencer la plongée à la bouée de la proue et faire une plongée dérivante le long des 100 mètres de l’épave à 35 mètres de profondeur!

Sachez que les centres de plongée sous-marine peuvent ne prendre que des plongeurs qui peuvent démontrer une bonne consommation d’air sur ce site. Il est donc possible qu’ils veulent vous emmener sur un site de plongée plus facile dans un premier temps pour vérifier vos aptitudes sous-marines.

Paramètres de plongée USS Emmons # 1: 41 m profondeur max – 36 minutes de temps de plongée – température de l’eau 24°C

Paramètres de plongée USS Emmons # 2: 40 m profondeur max – 35 minutes de temps de plongée – température de l’eau 24°C

 

3 & 4 – Zamami & Tokashiki, Iles Kerama

Les îles Kerama sont un parc national situé à une heure de bateau à l’ouest de Naha. Si vous recherchez des plages de rêve, une eau cristalline et une nature sauvage, c’est l’endroit idéal à proximité de l’île principale d’Okinawa. Gardez aussi un œil sur les nombreux poissons volants qui sautent au-dessus de l’eau sur le trajet Naha-Kerama.

Zamami semblerait être la plus populaire des îles Kerama: je peux facilement comprendre pourquoi car c’est là que vous avez le plus de chance de voir une tortue et les plages étaient les plus belles.

La visibilité était excellente, surtout dans l’île de Tokashiki, jusqu’à 40 m. Les récifs coraliens ressemblaient aux doigts d’une main, avec une bandes de sable alternant avec une bande de coraux. La vie marine que j’ai vue pendant mes plongées était diverse et représentative de l’océan Pacifique: gaterins orientaux, mérous aérolés, poissons-épervier, anthias bleu, poisson-papillon, poisson-trompette, serpent de mer, poissons clown, poissons-fléchette, bernard-l’hermite, comatules, et bien d’autres!

Paramètres de plongée Zamami: 15 m profondeur max- 44 minutes de temps de plongée – température de l’eau 26°C

Paramètres de plongée Tokashiki: 16 m profondeur max – 52 minutes de temps de plongée – température de l’eau 26°C

 

5 – Blue Cave, Cap Maeda

Souvent répertorié comme le site de plongée n°1 sur l’île principale d’Okinawa, cet endroit ne se trouve qu’au bas de ma liste pour une raison: il y a beaucoup trop de monde. Attention, c’est tout de même un site sympa, mais on a l’impression qu’il a été abandonné au tourisme de masse. Les dommages causés au récif par trop de plongeurs et de snorkelers sont évidents.

Juin est la basse saison, donc les locaux voyant mes photos et vidéos m’ont dit que j’avais eu beaucoup de chance de profiter de la grotte avec si peu de monde. « Si peu de monde? » Pour moi, c’était déjà bien trop. Apparemment, en juillet/août et pendant les week-ends, il peut y avoir jusqu’à 1000 plongeurs et snorkelers sur le site avec des gens qui font la queue à l’entrée de la grotte.

La Blue Cave reste un site intéressant. Bien que ce ne soit pas la grotte bleue la plus incroyable que j’ai vue à travers le monde, il y a tellement de vie marine à l’intérieur: des poissons soldat et des platax juvéniles. En parlant de platax, vous pouvez voir de beaux specimens adultes dans le bleu en faisant votre palier de sécurité avant de remonter au bateeau.

Paramètres de plongée Blue Cave #1: 25 m profondeur max – 40 minutes de temps de plongée – température de l’eau 25°C

Paramètres de plongée Blue Cave #2: 17 m profondeur max – 44 minutes de temps de plongée – température de l’eau 27°C

 

 

Naha, plongée à Okinawa côté ville

Daruma Temple Naha Okinawa

Temple de Daruma près du Chateau de Shuri

Si vous voulez faire de la plongée sous-marine pendant la journée et avoir de nombreuses attractions à visiter et de nombreux endroits pour sortir dîner, alors Naha est le meilleur choix pour vous. La ville en elle-même n’est pas très jolie puisque tout a dû être reconstruit rapidement après la Seconde Guerre mondiale, mais je me suis rapidement attachée à son atmosphère relaxante ou dynamique en fonction du quartier où on se trouve.

 

Que visiter à Naha?

Chateau de Shuri

L’attraction principale de Naha ne déçoit pas et a même dépassé mes attentes grâce à son parc verdoyant tout autour et une vue imprenable sur la ville et l’océan. Grâce à son exposition, vous connaitrez tout sur l’ancien royaume de Ryukyu et pourquoi l’influence chinoise est si importante dans la culture d’Okinawa. Malheureusement, le château a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, donc le bâtiment que vous visitez est une reconstitution qu’ils ont rendue aussi fidèle que possible. L’entrée coûte 860 ¥ (7€, réduction de 60 ¥ si vous avez un forfait monorail journée) mais je ne regrette pas un seul yen, c’était ma visite la plus intéressante à Okinawa.

 

Quartier de Tsuboya Yachimun

Coup de foudre pour ce quartier que j’ai trouvé par hasard. J’aime tout particulièrement les belles céramiques artisanales et voir tant de petites boutiques alignées le long d’une rue pavée m’a enchanté. Malheureusement, à la fin de ma viste, j’étais triste de ne pouvoir rien acheter, car je suis déjà bien encombrée avec mon équipement de plongée. C’est aussi un excellent endroit pour en savoir plus sur les « shisa », ces lions en céramique qui sont si emblématiques à Okinawa. Vous en trouverez toujours deux à la porte de chaque maison ou bâtiment, un mâle et une femelle, ils protègent les personnes qui vivent à l’intérieur.

 

Jardins Chinois Fukushuen

Lors de ma dernière journée à Naha, j’avais prévu de visiter le temple de Naminoue et la plage juste à côté. Alors que ce sanctuaire Shinto était plutôt mignon avec ses palmiers, et que j’y ai tiré au sort une prédiction très chanceuse, c’était très petit et la plage en contrebas ne m’a pas impressionné du tout. Donc, je me suis souvenue d’un jardin chinois à proximité. Beaucoup de gens m’avaient dit que ce n’était pas terrible, mais moi, j’ai adoré. C’est un cadeau en souvenir de l’amitié entre Naha et Fuzhou en Chine, sa ville jumelle. Ce jardin chinois traditionnel possède plusieurs pagodes et étangs. Pendant la journée, l’entrée est à seulement 200 ¥ (1,50€), et j’avais tout le jardin pour moi, parfait pour prendre des photos.

 

Grottes de Gyoku Sendo

À 12 km au sud-est du centre de Naha, ces superbes grottes naturelles sont l’un des plus vastes réseaux souterrains du Japon. Son entrée se situe à l’intérieur de l’attraction touristique Okinawa World qui a été construite autour des grottes. Au début, ce qui semblait être un problème ne l’était pas finalement car les grottes étaient incroyables avec leurs millions de stalactites et leur rivière souterraine magnifiquement mise en valeur par des éclairages de couleur. Okinawa World est un village traditionnel okinawaien reconstitué qui présente l’artisanat de tout l’archipel. Je n’ai pas été très fan de l’interminable série de boutiques de souvenirs sans fin mais j’ai malgré tout apprécité ma visite (L’entrée pour les grottes et Okinawa World est un seul et unique ticket à 1200 ¥). Vous pouvez y aller en bus depuis Naha, consultez les horaires au terminal de bus principal.

 

Avenue Kokusai

Sur le papier, la rue commerçante de Kokusai avait tout pour que je la déteste. Son nom se traduit directement par « route internationale », elle est donc destiné aux touristes étrangers! Lors de ma deuxième nuit à Okinawa, je suis allée l’explorer, en pensant « Au moins, je l’aurait vue ». Eh bien, j’ai fini par parcourir toute la rue (1,2 km) car bien qu’on y trouve principalement des magasins de souvenirs (omiyage) au goût douteux, j’y ai trouvé quelques petites pépites que je suis heureuse de partager avec vous (toutes liées à de la nourriture, oups!):

  • Boutique Okashi-Goten: vous pourrez y goûter chaque gâteau, ainsi qu’assister à la fabrication des célèbres tartelettes de « Beni-Imo » d’Okinawa. Beni-Imo est l’igname pourpre d’Okinawa et est censé être l’une des raisons de la longue espérance de vie qui y règne. Mon préféré était le mochi au beni-imo cuit à la vapeur en forme d’une fleur de sakura, mais le mochi à la mangue cuit à la vapeur était aussi excellent.
  • Boutique Yukishio: Vous pouvez trouver dans leur magasin principal, tous les produits fabriqués à partir du sel de Miyakojima, qui aurait la plus grande variété d’éléments minéraux au monde. On peut aussi y commander une glace que l’on saupoudre au choix de sel de Miyakojima aromatisé à l’hibiscus, au thé vert ou même au wasabi. J’étais d’abord très réticente d’essayer une glace salée, mais une charmante dame est venue et m’a dit que je pouvais essayer une petite portion pour seulement 280 ¥ (2 €). Eh bien, j’ai tellement aimé, que je suis revenue le lendemain. J’ai beaucoup entendu dire que « Blue Seal » faisait les meilleures glaces à Okinawa, mais la glace de Yukishio était de loin ma préférée avec une texture crémeuse et un léger goût de caramel au beurre salé.
  • Petits restaurants de Yatai-Mura: C’est tout petit peu à l’écart de la rue principale, mais ce village de petits restaurants a une atmosphère festive similaire aux « yokocho » (rues secondaires avec stands de street food) que j’ai tant aimés à Tokyo. Chaque restaurant a sa spécialité, mais vous devrez peut-être aller là où vous pourrez trouver une place. C’est un endroit idéal pour essayer une spécialité d’Okinawa appelée « Umi-budou » (raisins de mer), une algue délicieuse dont les petites bulles explosent sous la langue avec un goût acidulé parfaitement complété avec un peu de sauce soja.

 

Avec qui plonger à Naha?

Je suis tellement contente qu’on m’ait recommandé de contacter Tetsuro san, le propriétaire japonais de Honu Honu Divers. Avant de déménager à Okinawa, il a travaillé 8 ans à Hawaii, il parle donc bien anglais. Dans son équipe, il a deux autres instructeurs dont l’une est allemande et parle français. Tetsuro san viendra vous chercher le matin soit pour aller au port de Naha pour partir plonger aux îles Kerama ou vers n’importe quel site dans la partie nord de l’île (avec 1 h à 1h30 de route).

Si vous voulez faire l’expérience d’un centre de plongée de style japonais, Honu Honu Divers en est un parfait exemple. Réservez au moins avec eux pour les îles Kerama, puisque Naha est l’endroit le plus pratique pour partir y plonger. Tetsuro san est également un excellent photographe sous-marin et apporte toujours son appareil photo avec lui, vous recevrez gratuitement par email des photos sous-marines de vos plongées avec lui. En tant que photographe moi-même, j’ai trouvé que c’était un avantage significatif parce qu’il m’a montré pleins de petites créatures marines et il se montrait très compréhensif quand j’avais parfois besoin d’un peu plus de temps.

Honu Honu Divers

3-4-15  Wakasa, Naha-city, Okinawa 900-0031

Email:

Téléphone: +81 – (098)-988-8877

Où séjourner à Naha?

Comme il s’agit d’une grande ville, Naha offre le plus grand nombre d’options d’hébergement. J’ai trouvé 2 endroits parfaits pour tous les voyageurs, une auberge de jeunesse sympa et impeccable, et un hôtel design abordable pour ceux d’entre vous qui ont besoin de se reposer du décalage horaire. Les deux endroits sont centraux, près de la station de monorail de Miebashi et de l’avenue Kokusai.

Guesthouse Grand NahaCette auberge est tellement abordable, et je n’ai même pas payé le tarif le plus bas qui est pour un lit superposé dans un dortoir mixte. Pour 15 € la nuit j’ai eu un lit simple dans le dortoir femmes. Le lit simple est comme les lits superposés, mais sans le lit supérieur, ce qui signifie que vous pouvez vous tenir debout à l’intérieur et vous avez une grande étagère où vous pouvez mettre tous vos affaires. La salle de bain commune était mignonne et impeccable avec toutes les commodités nécessaires, y compris une buanderie. Il y avait aussi une grande bibliothèque pleine de mangas qui était parfaite pour moi en tant qu’espace de travail.

Hotel Estinate :Si vous avez besoin de plus de confort sans vous ruiner, j’ai trouvé ce petit hôtel design qui dispose de chambres simples et doubles à des prix abordables. Le hall de l’hôtel est super accueillant, et il y a un bar restaurant avec pleins des tapas locales à essayer avec une bière Orion d’Okinawa. Vous pouvez également essayer leur formule barbecue (option végétarienne disponible) sur leur terrasse à l’arrière de l’hôtel. Ma chambre était minimaliste mais élégante, avec un lit très confortable et un bureau parfait pour terminer mon dernier article de blog. Je n’ai pas pu essayer leur petit déjeuner avec leur pancake géant et fruits frais car je suis partie plonger trop tôt le matin, mais ils ont gentiment emballé pour moi un délicieux sandwich végétarien à l’omelette que j’ai mangé en route. La directrice de l’hotel est aussi une plongeuse passionnée, alors n’hésitez pas à dire bonjour de ma part! Les prix commencent à 60 € la nuit.

 

 

Onna, plongée à Okinawa côté plage

Cape Manzamo Okinawa

Temps magnifique mais très chaud pour se balader autour du Cap Mazamo fin juin

Si vous avez plus envie de belles plages que de tours en béton, la région d’Onna est l’endroit où aller. Stratégiquement situé au centre de tous les meilleurs sites de plongée de l’île principale d’Okinawa (à l’exception des îles Kerama), c’est là que vous trouverez la plus grande concentration de centres de plongée à Okinawa. Cependant, après votre journée de plongée, les visites touristiques ou votre séance de farniente à la plage, c’est calme, vraiment calme. Cela dépend donc de ce que vous cherchez. Un autre avantage est que vous dormirez un peu plus longtemps le matin car les sites de plongée de Manza et Maeda sont beaucoup plus proches que de Naha.

 

Que visiter dans les alentours d’Onna?

Cap Manzamo

Plutôt que de visiter Cap Maeda qui est bien trop bondé, j’ai décidé de prendre le bus 120 (2 à 3 par heure, attention horaires non disponible sur Google Maps alors vérifiez à l’arrêt de bus le plus proche) depuis ma guesthouse, et 15 minutes et 400 yens plus tard, j’arrive au Cap Manzamo. Essayez d’éviter la foule entre 10h à midi, lorsque les visites guidées en bus de Naha s’y rendent. J’y suis allée en tout début d’après-midi, il y avait encore des gens, mais cela restait agréable. Cet endroit est à couper le souffle avec ces hautes falaises et cette arche qui tombe dans une mer turquoise et transparente.

Un petit secret que je veux partager avec vous: une fois que vous avez profité du point de vue, ne partez pas tout de suite, cherchez un panneau sur votre droite indiquant une grotte appelée « Uduigama », qui se situe 950 m plus loin. Lorsque vous atteignez enfin la grotte d’Uduigama, vous trouverez un petit paradis pour vous et peut-être quelques pêcheurs. Pour information, la « grotte des danses », a une importance historique et culturelle pour le peuple d’Okinawa, car elle servait de lieu de formation pour les danses traditionnelles avant un festival en août. Les répétitions ont maintenant lieu ailleurs mais le festival part de là chaque année.

 

Plage de Nabee

A 15 minutes à pied du Cap Manzamo, la plage municipale d’Onna est gratuite pour tous. Vous ne payez que pour ce que vous voulez louer comme un parasol ou un équipement de snorkelling. Il y a distributeurs de boissons et de glaces pour passer une agréable après-midi à la plage sans dépenser une fortune. À la fin de la digue protégeant la plage, il y a un kiosque d’où vous pourrez profiter d’une belle vue sur le cap Manzamo. L’endroit est populaire mais il n’y avait pas trop de monde au moment de ma visite.

En marchant encore 2 km, j’ai trouvé que juste derrière le magasin Okashi-Goten il y avait une petite plage fabuleuse dont j’ai pu profiter pour moi seule avec de l’eau cristalline et du sable doré. Assurez-vous que vous avez tout pour protéger votre peau, comme un chapeau, un rashguard et de la crème solaire non toxique pour les océans et les coraux (que pour information je n’ai pas réussi à trouver à Okinawa), le soleil est si fort que l’on brûle en moins de 5 minutes .

 

Pont de Kouri

Le pont reliant l’ile d’Okinawa à l’île de Kouri est l’une des vues les plus emblématiques d’Okinawa. Quelle chance, c’est précisément là où l’épave de l’USS Emmons se trouve! Il suffit de demander de faire un arrêt au point de vue à la fin de votre journée de plongée. Vous pouvez y trouver pour déjeuner beaucoup de petits restaurants pour profiter des spécialités d’Okinawa à partir de 600 ¥ (4,50 €).

 

Avec qui plonger à Onna?

scuba diving with Piranha Divers Okinawa Japan

Jan est un instructeur allemand qui a fondé, avec sa femme japonaise Tomoko, Piranha Divers. Ils sont situés à Nakama, une station balnéaire au nord du village d’Onna. Ils se définissent comme le centre avec qui plonger à l’européenne pendant votre séjour à Okinawa. Bien que j’étais un peu intriguée par cette déclaration au début, cela signifie Do-It-Yourself: préparer votre équipement, porter votre réservoir et tout, non? Au-delà de ce point qui ne me dérange pas du tout, comme d’ailleurs c’est ce que j’ai l’habitude de faire en Europe, ils ont des bouteilles DIN qui sont super rares au Japon.

Ils peuvent répondre aux besoins des plongeurs tech, et j’ai pu assister à leur excellent niveau de planification sur une plongée exigeante telle que l’USS Emmons. J’ai été impressionnée que leur instructrice et leur divemaster portaient des blocs de déco pour les 3 plongeurs, moi y compris, présents ce jour-là. C’est, bien sûr, la bonne chose à faire, mais c’était la première fois que je le voyais en comparaison de plongées similaires que j’ai faites dans le passé. Bravo à Piranha Divers!

Piranha Divers

Aza Nakama 2288-243 Prince Palazzo 1F, Onna Village, 904-0401 Okinawa

Email:

Téléphone: +81-80-4277-1155

 

Où séjourner à Onna?

Pension Weekend: Onna est la zone où vous trouverez la plupart des resorts de luxe de l’île d’Okinawa. Donc, malheureusement, cela signifie également qu’entre budget et luxe, il n’y a pas beaucoup d’options au milieu. Airbnb a été utilisé par quelques personnes avec lesquelles j’ai plongées, mais j’ai choisi de réserver la pension familiale recommandée par Piranha Divers.

Tout était si délicieusement démodé à l’intérieur que cela donnait un charme incroyable à cette grande maison. J’avais ma propre chambre avec salle de bains et un petit balcon, et pour 5000 ¥ (39 €), cela comprenait aussi un petit déjeuner fait maison, un matin de style japonais et le suivant de style occidental. Les propriétaires étaient des amours, la dame parlait seulement japonais mais ce n’était jamais un problème avec mon peu de japonais et son mari parlait bien anglais. Ils m’ont emmené en voiture le premier jour de plongée chez Piranha Divers pour y déposer mon équipement, et le dernier jour, ils m’ont ramené au Kariyushi Resort pour que je puisse prendre mon bus pour retourner à Naha.

 

 

Quelle est la meilleure période pour voyager à Okinawa?

Cape Maeda Okinawa Japan

Juste avant de plonger au Cap Maeda

En tant que région subtropicale du Japon, Okinawa dispose d’une eau à 20 °C au plus froid en hiver et 30°C en été. Okinawa est soumise à de puissants typhons saisonniers, généralement en juin et en septembre. De façon générale, octobre est la meilleure période pour faire de la plongée à Okinawa; l’eau y est chaude, on évite les pics touristiques et la saison des typhons est passée.

Bien que le mois de juin soit en basse saison à Okinawa, la température d’air oscille autour de 30°C avec un taux d’humidité proche de 90%. Cependant, la probabilité de typhon y est élevée. D’habitude, la dernière semaine de juin se passe bien; c’est le moment que j’ai choisi pour m’y rendre. J’ai eu du beau temps, avec peut-être 2 petites averses tropicales en 10 jours. Je suis arrivée à Naha juste après un typhon et je suis repartie juste avant le suivant.

Si vous voulez éviter la foule et des prix plus élevés, les pics touristiques qu’il faut éviter sont le Nouvel An chinois (février), la Golden Week  (fin avril / début mai), Obon (début août) et la Silver Week (septembre).

 

Pour mon prochain voyage de plongée à Okinawa

Cape Manzamo Okinawa Japan

Regarder en direction de l’horizon depuis le Cap Manzamo

Maintenant que j’ai bien exploré l’ile principale d’Okinawa, je veux explorer les îles plus lointaines telles que Ishigaki, Miyako et Yonaguni. La meilleure saison pour y aller est en hiver quand les raies manta visitent l’île d’Ishigaki et quand les bancs de requins-marteaux nagent autour de l’île de Yonaguni. Je sais aussi maintenant qu’il est possible de voler directement à Ishigaki depuis le Japon, donc c’est plutôt pratique. Autre point intéressant, l’hiver est aussi la période pour voir les baleines dans les îles Kerama. Alors, qui sait à quoi ressemblera mon prochain voyage de plongée à Okinawa?

Mise à jour 2019 – Voici mes derniers articles sur la plongée à Okinawa:

 

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles en français une fois par mois ainsi que les infos en avant-première sur mes projets de voyages de plongée (100% garanti sans spam).

Cet article a été rédigé en partenariat avec l’Office duTourisme d’Okinawa. Toutes mes opinions sont personnelles et reflètent honnêtement mon expérience. Crédits photo: tortue et portrait aux iles Kerama réalisées par Tetsuro de Honu Honu Divers.

Posted by Florine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :