5 raisons pour découvrir la plongée près de chez soi

Partir plonger près de chez soi, que ce soit dans votre région ou un peu plus loin, peut être une excellente idée pour s’essayer au voyage en solo, car vous vous sentirez peut-être plus rassuré. Au-delà du risque d’avoir le mal du pays à l’autre bout du monde, l’un des inconvénients potentiels lorsqu’on part seul, la plongée de proximité, dite aussi « plongée locale » (dans un anglicisme approximatif), présente de nombreux autres avantages, en particulier avec la période particulière que nous traversons. Voici les 5 raisons pour lesquelles j’adore plonger près de chez moi, que ce soit à quelques heures de train ou de voiture, en France, mais aussi quand je vivais en Ecosse ou au Japon.

1 – Partir plonger toute l’année

Florine World Adventure divers Fusion drysuit diver in Croatia - local diving

Si vous pensez qu’un ou deux voyages de plongée par an sont loin d’être suffisants pour satisfaire vos envies d’évasions sous-marines, il est temps de regarder ce qui disponible près de chez vous. Je sais que certains d’entre vous diront qu’ils ne peuvent pas survivre à l’eau froide, mais si le fait d’être sous l’eau est essentiel à votre bien-être, vous trouverez le courage et le budget nécessaires pour passer la certification combinaison étanche.

Pouvez-vous imaginer la différence que cela ferait de pouvoir aller plonger tous les week-ends ou, disons, tous les mois pour commencer ?

Vous pourriez être surpris en faisant quelques recherches en ligne de tous les endroits où vous pouvez partir plonger en moins de deux 2 ou 3 heures de voiture ou de train. Évidemment, si vous vivez près du littoral, cela vous semblera plus facile, mais même les plongeurs enclavés peuvent trouver des lacs, des carrières, des grottes ou même des piscines spéciales pour les plongeurs dans leurs environs.

Certaines destinations de plongée plus chaudes peuvent se trouver à une courte distance en avion ou en train de nuit. Si vous vivez en Europe, avez-vous déjà pensé à faire de la plongée à Malte ou de la plongée à Tenerife dans les Canaries ?

2 – Oublier les jours de décompression sans plongée

TGV Night train Paris to the French Alps - local diving

Un autre grand avantage de voyager près de chez soi est la possibilité de rejoindre son prochain site de plongée par voie terrestre, que ce soit avec sa propre voiture ou en train à grande vitesse. Pour le temps d’un week-end, cela signifie que vous n’avez pas besoin d’attendre 24 heures avant de reprendre l’avion, vous pouvez plonger les deux jours d’affilée !

C’est ce que je fais quand je pars plonger en France, grâce au TGV entre Paris et Toulon. En 3h30, je peux arriver un vendredi soir et repartir le dimanche soir, et je pourrais faire deux plongées chaque jour, le samedi et le dimanche.

3 – Plonger plus avec moins grâce à la plongée du bord

Shore diving sea lochs of Scotland - local diving

Souvent, en prenant contact avec la communauté locale de plongeurs, vous pouvez vous obtenir des renseignements sur les possibilités de plongée du bord dans votre région. Il s’agit généralement de conseils réservés aux initiés, alors n’abandonnez pas trop vite si vous ne pouvez pas tout trouver facilement en ligne. Prenez contact avec les personnes que vous voyez plonger régulièrement dans votre région sur les médias sociaux, présentez-vous et demandez gentiment si vous pouvez les rencontrer. C’est ce que j’ai fait pour plonger en Ecosse.

Pour le seul coût d’une location de bouteille (si vous avez déjà votre propre équipement) ou d’une recharge en air (si vous avez même investi dans votre propre bouteille), vous pouvez aller plonger autant que vous le souhaitez à petit budget et à l’heure qui vous conviennent (sauf si le site de plongée est tributaire des marées et de la météo).

En rejoignant un groupe écossais de plongée sous-marine sur Facebook, je me suis rapidement retrouvé à plonger tous les samedis dans les lochs de la côte Ouest de l’Écosse pour le prix de 5 £ la recharge en air !

4 – Etre ébloui par la faune marine des eaux froides ou tempérées

Grey seal Farne Islands UK - local diving

Pensez-vous toujours qu’il n’y a rien à voir dans les eaux plus froides ? Alors essayer d’imaginer ce que l’on peut ressentir lors d’une rencontre avec un requin-pèlerin, le second plus gros poisson au monde, ou un groupe de phoques gris joueurs. Même si vous aimez le petit, savez-vous qu’il existe des espèces de nudibranches colorés dans toutes les températures d’eau du monde ?

En outre, les nombreuses épaves que l’on trouve dans les eaux européennes, comme lorsqu’on part plonger à Scapa Flow en Ecosse, deviennent généralement des aimants pour la faune et la flore marines. Ces épaves se transforment au fil des décennies en de merveilleux récifs artificiels.

Mais l’Europe c’est aussi de nombreux parcs nationaux marins et autres réserves marines dont certaines sont protégées depuis plus de 50 ans ! Par exemple, à moins de 3h de TGV de Paris, on peut partir plonger à Marseille pour découvrir le Parc National des Calanques, et juste un peu plus loin on peut plonger dans le Parc National de Port-Cros. Toujours accessible en train au départ de Paris, on peut même partir en Espagne plonger sur la Costa Brava et ses îles Medes parfaitement protégées.

Pour en profiter pleinement, pensez à investir dans un bon éclairage de plongée. Avec moins de lumière, il est en effet plus difficile de voir les couleurs sous l’eau que dans les eaux tropicales. Les gens n’en croient généralement pas leurs yeux lorsque je leur montre toutes les couleurs que je trouve sous la surface de l’eau en Europe, comme l’orange éclatant des éponges ou des anémones, ou encore le rouge vif et le violet profond d’une étoile de mer ou de gorgones !

Même ceux qui opteront pour de la plongée en eau douce, que ce soit en lac ou en carrière, avec un peu de patience vous saurez bientôt comment trouver grenouilles ou brochets dans ce tout nouvel écosystème aquatique.

5 – Faire de ses binômes de plongée des amis pour la vie

Scuba diving buddies

Enfin, si en vous rendant sur les meilleurs sites de plongée du monde, vous êtes plus que susceptible de rencontrer des binômes de plongée partageant les mêmes centres d’intérêt que vous, le problème est qu’une fois que chacun est rentré chez soi dans son propre coin du monde, il est plus difficile de rester en contact, même si vous parvenez à vous retrouver ailleurs l’année suivante.

Le plus simple pour rester en contact avec vos binômes de plongée préférés est d’aller plonger près de chez vous. En rejoignant un groupe de plongée régional sur Facebook ou un club local, vous aurez de nombreuses occasions de partir plonger et de rencontrer régulièrement les autres plongeurs du groupe.

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir les derniers articles directement dans votre boite email.


PARTAGEZ & ÉPINGLEZ CET ARTICLE SUR PINTEREST

Posted by Florine

Laisser un commentaire